Share this...
Share on Facebook
Facebook

Les sept communes luxembourgeoises du « Contrat de Rivière Alzette » (Esch, Sanem, Schifflange, Mondercange, Kayl, Bettembourg et Roeser), côté luxembourgeois, et le SIVOM (station d’épuration d’Audun-le-Tiche), côté français, se sont unis dans le cadre d’un projet européen FEDER, dénommé « A(l)qua » qui vise à soulager la rivière des pollutions auxquelles elle est soumise ainsi qu’à limiter le risque d’inondations sur son bassin.

Les travaux réalisés à Schifflange se concentrent sur la renaturation de la « Kiemelbach », travaux qui devraient débuter en 2019.

affiche alqua A IMPRIMER EN A3 et AFFICHER V2

X